Prix du fioul domestique : comment réduire sa facture ? - Choisir son fioul

Evolution du prix du fioul domestique : comment réduire la facture ?


Durant l’année 2019, le prix du fioul n’a cessé d’évoluer pour atteindre un prix record lors du mois de septembre. Cette forte augmentation était due aux attaques par drones sur des installations pétrolières saoudiennes. Depuis le début de cette année, le fioul a connu une forte baisse. Compte tenu de cette situation, l’Opep (l’Organisation des pays exportateurs de pétrole) s’est réuni en urgence ces 3 et 4 février à Vienne pour mettre en place une stratégie et minimiser la baisse des prix. Alors que le fioul reste la troisième énergie la plus utilisée en France pour se chauffer, comment réduire sa consommation de chauffage tout en gardant son confort ? Choisir son fioul vous donne quelques conseils !

Conseil n°1 : l’entretien de sa chaudière

En France, il est obligatoire de faire contrôler sa chaudière annuellement. Ce contrôle doit doit être effectué par un professionnel d'entretien qualifié. Outre cette obligation, le contrôle de votre chaudière domestique vous permet d’optimiser et de sécuriser votre installation. Selon l’ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie), une chaudière qui est régulièrement entretenue, c’est 8 à 12 % d'énergie consommée en moins.

Contrôler et entretenir sa chaudière permet également de :

  • Préserver votre santé (surveillance des émissions de gaz)
  • Prévenir de certains accidents et/ou autres dysfonctionnements
  • Garantir une durée de vie plus longue

 
Le saviez-vous ?

Lorsque l’entretien est terminé, le professionnel certifié a 15 jours pour vous remettre votre attestation d’entretien. Celle-ci contient, les opérations effectuées, les résultats obtenus et quelques conseils. Vous êtes dans l’obligation de la conserver durant minimum 2 ans.

Entretenir oui, mais à quel prix ?

Le coût peut varier en fonction du modèle de votre chaudière et de votre région. Comptez entre 80 et 150€ HT pour un entretien basique. Pour minimiser le coût de cette prestation, il est recommandé d’effectuer son entretien durant les saisons « creuses », c’est-à-dire en été ou au printemps.

Astuce : vous avez la possibilité de souscrire un « contrat d’entretien ». Cela vous permet d’échelonner vos paiements et de recevoir des rappels pour votre entretien. Il existe plusieurs formules, n’hésitez pas à les comparer et à choisir celle qui correspond à vos besoins.

Conseil n°2 : le contrôle de sa cuve

On l’oublie trop souvent mais la cuve est tout aussi importante que la chaudière.
Son contrôle et son nettoyage vous permettent d’éviter un encrassement de votre système et surtout de voir s’il y a des fuites ou non. Ces fuites sont dues à une corrosion qui altère l’étanchéité de votre cuve. Par conséquent, votre fioul peut se répandre dans le sol. 
L’impact est négatif pour l’environnement mais aussi pour votre facture de chauffage.
Les professionnels recommandent d’effectuer ce nettoyage tous les 10 ans. Cependant, si vous remarquez quelque chose d’anormal comme des bruits inhabituels ou autres, cela peut être considéré comme un signal d’alarme. N’hésitez donc pas à faire appel à un professionnel. Cette révision se fait généralement en fin de période de chauffe, lorsque le réservoir est vide ou presque. Le coût s’élève à 500€ minimum. Ce prix peut varier en fonction de la taille de votre cuve.

Conseil n°3 : Autres astuces pour réduire sa consommation

Commencer par commander votre fioul aux bonnes périodes. Eviter de passer commande durant l’hiver ou l’automne car la demande est très forte et donc le prix est élevé.

Vous pouvez également entreprendre des travaux d’isolation (murs, toit…) et/ou placer une chaudière à condensation.
Cette dernière consomme 15 à 20 % de moins que des chaudières traditionnelles.

Enfin, il est important de chauffer seulement lorsque c’est nécessaire. N’oubliez pas de couper votre chauffage si vous partez en week-end et éviter de laisser les portes des pièces peu utilisées ouvertes. De cette façon, vous privilégier la chauffe des espaces à vivre.

Conseil n°4 : commander votre fioul grâce à nos actions ! 

La force du groupe ! Outre le fait de commander son fioul à la bonne période, la meilleure solution pour bénéficier du meilleur prix reste l’achat groupé. Ces achats vous permettent de rejoindre notre communauté d’acheteurs et ainsi de négocier un contrat au meilleur prix.
L’inscription est gratuite et sans engagement.
Ensemble, obtenons le prix du fioul moins cher !